vendredi 30 novembre 2012

La Roumanie


Le 20 novembre on quitte l’Ukraine après près de 2 mois passés dans ce fort sympathique pays. Le passage de la frontière Ukraine-Roumanie fût assez long… Enfin surtout côté Ukraine… Pour la paperasse, facile, ils avaient des formulaires en français. Par contre pour le contrôle du véhicule, moins bien… Un douanier Ukrainien s’est acharné à chercher de la drogue que je n’avais pas. Il cherchait aussi des antiquités genre tableaux, pièces de monnaie ancienne etc. Il a même crû que mon harmonica était une pièce de collection de plus de 140 ans en voyant gravé dessus since 1871…. Heureusement un autre douanier plus cool et ayant les pieds sur terre supervisait la fouille et traduisait l’anglais. Après avoir vidé près de la moitié de ma deuche il m’a finalement laissé partir.

Côté douane Roumaine aucun problème, juste des grands sourires !!! Le séjour en Roumanie fût bref, juste le temps de remplacer les pneus de la skargotte par ceux tout juste arrivés de France et de filer à travers le pays. A ma grande découverte, pas mal de gens  comprennent et parlent un peu le français en Roumanie (environ 25% de la population). Les routes sont plutôt de bonne qualité et beaucoup de gens nous font signe (coucou) à notre passage en deuche dans les rues. On croise aussi beaucoup de calèches, ce qui donne un côté sympa au paysage.
La Roumanie, il faudra y revenir avec plus de temps car ça vaut la peine d’être vu.






 

C’ est pas qu’on est fainéant mais…  Pis le garagiste parlait français, il était cool…  Et ça soulage les chevilles…









 

Pour Péno: s’il y a une chose qui n’a pas changé en Roumanie c’est bien les chiens errants…









 

ça me rappelle la Lituanie !!!  Par contre en cette période, les nids sont vides.









 Un des nombreux chars à cheval croisés sur notre route.







2 commentaires:

  1. Salut,
    Quel riche voyage!!!
    Merci de nous faire partager ta magnifique aventure...
    gros becs
    Evelyne

    RépondreSupprimer